Accueil / News / Samy BADIBANGA nommé premier ministre selon l’accord politique du 7 octobre

Samy BADIBANGA nommé premier ministre selon l’accord politique du 7 octobre

Quelques heures après son discours devant le Congrès sur l’état da la Nation , le président Joseph Kabila a nommé jeudi Samy Badibanga premier ministre suite à là signature de l’accord politique signé le 17 octobre 2016.

Samy Badibanga est un homme politique congolais né à Kinshasa en RDC, il est député  national depuis 2011 à l’Assemblée du Parlement de la République Démocratique du Congo,  il siège à la Commission des ressources naturelles.

Il est actuellement président du groupe parlementaire  UDPS et Alliés (opposition) à l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo,  il est membre fondateur de l’IPDD (Initiative Panafricaine pour la Défense de la Démocratie).

Samy Badibanga est membre d’honneur depuis 1994 de l’UDPS et en est élu député en 2011. Il rencontre les politiciens Etienne Tshisekedi  et Frederick Kibasa dans sa jeunesse à Kinshasa, ce qui façonne son orientation politique démocrate et socialiste ainsi que sa volonté de rejet de la lutte armée et de la primauté de l’état de droit.

De 2009 à 2001, il est le conseiller spécial d’Étienne Tshisekedi. À ce titre, il est chargé de la stratégie diplomatique de ce dernier, ce qui comprend communication, image, organisation et direction de sa campagne pour les présidentielles de 2011. Des élections présidentielles très critiquées et dont les résultats ont été largement mis en doute par l’UDPS, accusant l’opposition de fraudes, d’arrestations arbitraires, de manipulations et même de violences répressives. Après la proclamation des résultats, Etienne Tshisekedi a été assigné à résidenceRetranché depuis, ce dernier s’est depuis lors auto-proclamé Président élu de la RDC.

Alors que de nombreux candidats de l’UDPS  avaient été élu députés nationaux aux élections législatives concomitantes, le Président Tshisekedi avait annoncé l’annulation de ces dernières. Malgré les instructions du leader de l’UDPS42 élus du parti, dont Samy Badibanga, sont allés siéger au Parlement, considérant leur élection comme crédible et souhaitant respecter le peuple congolais qui les avait élus pour les représenter. Conscients de la polémique suscitée au sein même de leur parti, les 42 élus continuent aujourd’hui encore de former et d’animer l’opposition parlementaire au régime de Joseph Kabila. Notons paradoxalement que que Samy Badibanga reçoit toujours le soutien dans son action d’opposition parlementaire de Félix Tshisekedi, fils d’Étienne Tshisékedi.

DMChannel

 

Check Also

Paul Kagame et ses véritables maîtres: par le Professeur Mufuncol Tshiyoyo

Soros et Kagamé, c’est tout ce que ce pauvre « nègre de maison » valait …

Laisser un commentaire