Accueil / Non classé / L’anarque sur les terrains miniers fantômes au Rwanda : le Canada complice du pouvoir Tutsi Rwandais par madame BOTEFA Boko (CCT)

L’anarque sur les terrains miniers fantômes au Rwanda : le Canada complice du pouvoir Tutsi Rwandais par madame BOTEFA Boko (CCT)

 

Voici encore une preuve de la complicité de l’Occident et des Rwandais pour le pillage, la destruction, le génocide en RDC.

Les prédateurs veulent maintenant construire une usine de transformation du coltan au Rwanda, ce pays ne possède pas une seule mine sur son territoire, mais est devenu 1er producteur de coltan grâce au pillage de cette matière première et d’autres minerais en RDC.

Tout cela remonte en 1996 avec la fausse libération du Zaïre par l’invasion rwandaise de l’AFDL faisant croire aux zaïrois que Laurent Désiré Kabila venait les affranchir du pouvoir de Mobutu.

Pourtant à l’époque, Mobutu avait pris congé de son parti et avait opté pour le multipartisme au Zaïre, une porte s’ouvrait pour le changement avec la conférence nationale souveraine.

Il suffisait simplement d’attendre l’installation de ce processus qui se déroulait dans la paix. Mais il a fallu qu’un plan machiavélique se concoctant dans les officines du Nord pour venir perturber la sérénité de ce changement en armant lourdement le Rwanda de Kagame contre le Zaïre par certains lobbies qui projetaient d’envahir le Zaïre et avoir la main mise sur ses richesses.

L’ancien rebelle ennemi de Mobutu (LDK) a été utilisé pour envahir le Zaïre avec un semblant de libération et permettre ainsi aux prédateurs d’assouvir leur désidérata à la barbe des zaïrois qui ne pourront plus chanter : « zaïrois dans la paix est retrouvé », mais plutôt : « congolais dans la guerre est perdu ».

Ainsi, les congolais ont vu ces rwandais se faisant passer pour des congolais occuper les postes stratégiques de leur pays : l’armée, les affaires étrangères,la police, l’administration congolaise était sous le contrôle du Rwanda, l’économie, la sécurité du territoire, la diplomatie, et Laurent Désiré Kabila s’est aperçu trop tard de cette mascarade, cette fausse libération ne fut en fait que l’introduction d’un cheval de Troie au Zaïre pour une occupation facile et bien programmée par les anglo-saxons entre autre, cfr. Pour votre gouverne, voici quelques références :
– Le cauchemar de Darwin, film de Hubert Sauper,
– Charles Onana : « ces tueurs tutsis dans la tragédie congolaise,
– Pierre Péant : « Carnages, les guerres secrètes des grandes puissances en Afrique », « Noires fureurs, blancs menteurs »,
– Patrick Mbeko : « Guerre secrète en Afrique Centrale », « Stratégie du chaos et du mensonge », « Le Canada et le pouvoir tutsis du Rwanda, deux décennies de complicité en Afrique centrale

Une guerre contre le Rwanda fut déclenchée en 1998, LDK, l’homme par qui le scandale arriva, eut un sursaut de nationalisme pour chasser les envahisseurs.

Mais malheureusement pour lui, il ignorait que le cheval de Troie en la personne de Hyppolite Kanambe qu’il considérait comme un fils malgré sa rwandalité constituait un danger pour le Zaïre devenue désormais RDC.

Kanambe fut l’agent idéal pour permettre le retour aux rwandais dans les affaires congolaises et ce fut le cas, après l’assassinat de LDK en 2001, et jusqu’à ce jour aucune enquête crédible n’a été faite sur ce crime, des innocents croupissent en prison à Makala pendant que les coupables déambulent allègrement dans les rues de la RDC.
LDK a payé le prix de la confiance faite à la mafia internationale cupide, sans pitié par son assassinat en 2001.

Hyppolite Kanambe devenu par la suite Joseph Kabila sous la bénédiction des notables du Katanga véreux, cupides, naïfs, et traîtres fut ainsi fabriqué en fils de LDK ayant une soeur jumelle Janeyt n’étant en fait que sa tante, avec une fausse biographie, de faux parents, etc…

Le comble de tout cela est la mise en farine du peuple congolais qui a tout gobé et accepté ce nouveau venu dans les institutions en l’acceptant comme président comme si la RDC fut un royaume..

Cette mascarade fut bien sûr sous la bénédiction de l’élite politique congolaise cupide, assassine, traître, n’ayant aucun sens de la loyauté envers la patrie, car ayant baissé sa culotte comme une prostituée.

Cette occupation a entraîné un génocide de 12 millions de morts, plus de 2 millions de femmes et enfants violés, le pillage systématique des minerais, l’usurpation de la magistrature suprême, la violation de l’identité congolaise, le déplacement des populations remplacées peu à peu par des étrangers venant des pays agresseurs.

Ce qui se passe en RDC dépasse l’entendement et dépasse de loin ce qui a lieu a eu lieu en Afghanistan, Côte d’Ivoire, Libye, Irak, Syrie…où les forces de l’Otan sont intervenues, les forces des Nations Unies aussi, et les forces de l’armée américaine, anglaise, française..

Chose étonnante en RDC, Kanambe n’est point inquiété par l’Occident soi-disant défenseur des droits de l’homme, ni par les Nations Unies.. Kanambe, Kakame, Museveni n’ont reçu aucune condamnation, ni sanction, ni menaces de la CPI en ce qui concerne les crimes perpétrés en RDC.

Le rapport Mapping concernant la violation des droits de l’homme en RDC est resté lettre morte et décore dans les tiroirs poussiéreux des officines du Nord.

La RDC est abandonnée à elle-même dans les mains des bourreaux installés dans ses institutions avec la complicité des traîtres congolais, ces traîtres méritant la cour martiale comme certains français sous Vichy ayant collaboré avec l’ennemi nazi au détriment des intérêts la France.

J’arrive à dire qu’il s’agit d’une guerre mondiale contre la RDC à cause de ses richesses inouïes que le reste du monde ne possède point, voilà la simple raison.

Sans la RDC, beaucoup de pays seraient aux oubliettes et extrêmement pauvres. Ils se sont enrichis pour appauvrir la RDC riche. Quelle dichotomie !!!

L’argent prend de plus en plus de l’importance au détriment des valeurs humaines, je peux vous assurer que la course pour le capital détruira bientôt ces pays qui se disent développés à cause de leur délinquance, leur esprit du vol, de la prédation, de l’iniquité car la terre n’a pas été créée pour les uns et non pour les autres.

Certains animés d’un esprit de domination, de barbarie depuis la nuit des temps ont parcouru la terre pour piller d’autres peuples, les asservir, les réduire plus bas que des esclaves afin de vivre dans l’opulence, la luxure, dans une société de consommation sans frein où l’humain n’a plus de valeur, car l’argent est devenu leur dieu.

Ces pays ayant apporté l’Evangile, la bonne nouvelle aux hommes, se sont écartés à 380 ° des principes de la Bible pour rendre l’enfer aux humains vivant paisiblement dans leur paradis de pays en tuant, massacrant, égorgeant tout sur leur passage.

Mais que dit la Bible au chapitre 10, verset 10 du Livre de Jean, je vous conseille de le lire et vous comprendrez de quelle race sont ces gens. Ils ne sont pas humain et Jésus nous dira dans l’Evangile de Jean au chapitre 17, verset : 1 à 26, je cite une partie :  » Père, je prie pour ceux que tu m’as donnés, ils sont dans le monde, mais ne sont pas de ce monde, préserve les de ce monde »…

Le boomerang de l’histoire de l’humanité reste fidèle à sa trajectoire, il suffit d’être patient.

Que celui qui a des oreilles ouvre sa conscience pour comprendre dans quel monde nous sommes et comprenne la souffrance du peuple congolais meurtri par la cruauté du capitalisme sauvage et féroce.

Le génocide congolais correspond à la population du Danemark, imaginez un peu l’extermination totale des danois pour mieux comprendre, est-ce normal de continuer à soutenir un tel régime oppresseur ?

Peut-on encore laisser les agresseurs en toute impunité en ce 21ème siècle ?

J’en appelle à la conscience de tous les hommes pour que ce qui se passe en RDC soit un sujet de dénonciation afin que les auteurs soient poursuivis, qu’il y ait réparation au peuple kongolais au même titre que la condamnation de la cruauté des nazis envers le peuple juif qui fut massacré durant la 2è guerre mondiale suite au génocide perpétré à l’encontre de ce peuple innocent.

Ce qui se passe en RDC est plus que ce qui s’est passé à la 2ème guerre mondiale, paix à leurs âmes !!!

Cette usine de transformation du coltan ne doit pas voir le jour au Rwanda, mais en RDC, car le Rwanda ne possède aucune mine de coltan et d’aucun minerai, le Rwanda se comporte en terroriste, barbare, pilleur et a outrepassé.

Dirons-nous que les multinationales, l’Occident, les Nations Unies ont la même qualification que le Rwanda et sont dangereux autant que le Rwanda pour la survie des congolais ?

Le reste de monde opère-t-il une guerre sans merci, inégale pour l’extermination d’un peuple innocent, car vivant dans un pays aux immenses richesses, le pays le plus riche en matière de ressources naturelles ?

Faut-il au nom du capital, de la prédation se permettre des actes de barbarie, de terrorisme tout en brandissant la Charte des Nations Unies, du droit des peuples de disposer d’eux-mêmes, du droit à la vie, du droit de l’homme, du droit de la souveraineté d’un Etat etc…

Si c’est cela, alors me voilà désolée car il y a une justice à deux vitesses et les Nations Unies n’agissent pas en toute équité envers la RDC.

Cette organisation est meurtrière, ne respecte pas la nation congolaise, et avalise l’extermination des congolais comme le firent il y a quelques siècles les conquistadors, les colons de la vieille Europe envers les amérindiens, les aborigènes qui ont été exterminés et ont perdu leurs terres qui sont devenues : les USA, le Canada, l’Amérique latine, l’Australie.

Ce cauchemar perdure avec leurs descendants exterminant les congolais, afin de prendre possession de leurs terres avec la complicité des dirigeants africains, les traîtres congolais ayant le même ADN qu’eux : le crime humanitaire et économique sans foi ni loi, sans états d’âmes, vidés de toute humanité et adorant le dieu de l’argent inhumain.

Voilà d’où vient le mal, le cauchemar journalier de ce peuple pacifique, hospitalier, juste, qui a été désabusé par les adorateurs du diable qui n’ont jamais respecté les principes de Dieu, eux qui ont apporté la Bible aux nations, mais sont loin de servir le Seul Dieu prônant la paix en Jésus Christ.

Que vive le peuple congolais, que Dieu bénisse les congolais et la RDC, j’ai ainsi dit, persiste et signe.

Article de madame BOTEFA Boko ( CCT)

Publié par DMChannel

Check Also

Diongo: Léopold Watshera, Secrétaire general du parti du MLP arrêté par des hommes en tenues civile

Léopold Watshera, Secrétaire Général du MLP, le parti de Franck Diongo a été arrêté ce …

Laisser un commentaire