Accueil / News / Religion

Religion

Le pape prononce son quatrième message de Noël Urbi et orbi: quelques phrases sur la RDC

Des dizaines de milliers de fidèles affluent le 25 décembre sur la place de Saint-Pierre de Rome pour écouter le traditionnel message de Noël urbi et orbi [à la ville et au monde] prononcé par le pape depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre.

Chef spirituel de 1,2 milliard de catholiques, le pape François, qui vient de fêter ses 80 ans, prononce son quatrième message de Noël Urbi et orbi, l’occasion de dénoncer les exactions perpétrées à travers le monde.

Message sur le terrorisme au Nigeria

« … Paix aux hommes et aux femmes de différentes regions de l’ Afrique, particulière au Nigeria où le terrorisme fondamentaliste exploite aussi les enfants pour perpétuer horreur et mort. » a exhorté le Pape Francois

Message sur la crise politique en République Démocratique du Congo 

 » Paix au Sud Soudan et en RépubliqueDémocratique du Congo, pour que se guérissent les divisions, et que toutes les personnes de bonne volonté mettent toute en oeuvre pour entreprendre un chemin de développement et de partage en.préférant la culture du dialogue à la logique de l’ affrontement… » a souligné le pape François 

DMChannel

Le message du cardinal Laurent Mosengwo au pouvoir de Kinshasa

Pendant la messe à l’occasion du réveillon de Noël,  le cardinal Laurent Monsengwo,  archevêque de Kinshasa a manifesté son soutien aux jeunes actifs dans les mouvements de revendication citoyenne et politique.

« Il est plus facile de tuer que de ne pas tuer. Il est plus facile de céder à la violence que de résister à la force. Il est plus beau d’être artisan de la violence. Il n’y a pas de grandeur à manier les armes pour tuer les gens. Le fait de prendre le pouvoir par les armes ne justifie pas qu’on ne puisse le quitter que par les armes. Il est révolu le temps où l’on prenait le pouvoir par les armes ; il est révolu le temps où l’on cherchait à conserver le pouvoir par les armes, en tuant son peuple. Ces jeunes ne réclament que leurs droits de vivre un peu plus dignement !  Prenons garde, mes frères et sœurs, car quiconque tue par l’épée, périra par l’épée,» a dit Monseigneur Monsengwo.

DMCHANNEL