Accueil / News / Monde (page 2)

Monde

Soudan du Sud: l’opposant Riek Machar se réfugie en RDC

 

L’ ancien vice président sud-soudanais Riek Machar, chassé de Juba en juillet, a fui le Soudan du Sud et se trouve actuellement en République Démocratique du Congo pour échapper aux forces gouvernementales qui le pourchassaient, a-t-on appris par AFP.

Ferhan Haq, porte parole de l’ONU à New-York a annoncé que l’ex rebelle sud soudanais se trouvait sur le sol Congolais et avait été pris en charge par la Mission de maintien de la paix des Nations Unies en RDC ( Monusco) avant d’être remis aux autorités Congolaises.

 » La Monusco a appris mercredi 17 août la présence de M. Machar en RDC et les autorités Congolaises ont demandé à la monusco de faciliter son extradition et son transfert. Il a été remis aux autorités de la RDC » a déclaré Ferhan Haq.

Le porte parole de l’ONU à New-York a confirmé que les raisons de la prise en charge de M. Machar, de sa famille et dix autres personnes sont humanitaires et  que l’opération d’évacuation s’était faite dans une zone près de la frontière Sud Soudanaise avec le consentement de l’ex vice président.

L’ex rebelle et ancien vice-président, Riek Machar avait quitté le Soudan après des combats remportés par son rival, le chef de l’Etat Salva Kiir.  M.Machar demiis de son poste de vice-président, avait été remplacé par Taban Deng Gai, son ancien collaborateur.

Le camp de Kiir et Machar se rejettent la responsabilité des combats de juillet qui ont favorisé la rupture de l’accord de paix signé en 2015 pour mettre fin à des combats civils qui avaient fait 10.000 millions de morts et deux millions de déplacés.

Le conseil de sécurité de l’ONU a autorisé vendredi le déploiement à Juba de 4000 soldats casques bleus. Le gouvernement Sud Soudanais ne s’est’pas encore prononcé sur le deploiement d’une force de protection.

Un mystère plane sur la localisation de Machar, selon un responsable de son parti SPLM-IO, avait déclaré que l’ex rebelle se trouvait à  » Kinshasa « et que sa prochaine destinatione serait l’Éthiopie.

Une question est sûre: pourquoi Riek Machar a fui en RDC?

DMChannel

Source: AFP, le Monde

 

 

 

Pakistan: des dizaines de morts dans un attentant devant un hopital

Screenshot_2016-08-08-14-24-21-1Une explosion mortelle a eu lieu lundi lors d’un rassemblement devant l’hôpital de Quetta, en hommage à Bilal Anwar Kasi, un avocat assassiné plus tôt dans la journée dans la province du Baloutchistan. L’attentat n’a pas été revendiqué.

Des dizaines de personnes ont été tuées et des dizaines blessés dans un Attentant qui visait une foule en deuil. La bombe a explosé alors qu’une centaine de personnes étaient réunies,  la plupart d’entre elles étaient des avocats et journalistes, rassemblées après l’assassinat, quelques heures plus tôt, du bâtonnier de la province.

Aucune revendication

Le bâtonnier Bilal Anwar Kasi a été tué par des inconnus armés alors qu’il quittait son domicile pour se rendre à son travail ce lundi matin.

Cette attaque est le deuxième attentat le plus meurtrier au Pakistan cette année, après celui dans un parc pour enfants, où une bombe avait explosé en tuant 75 personnes lors d’un week-end de Pâques.

Ni l’Attentant,  ni l’assassinat n’ont été revendiqués à cette heure. Selon le porte parole du gouvernement du Baloutchistan. Il s’agirait » d’une attaque planifiée « .

 

Source AFP

DMChannel

B. I.B.M

 

 

Allemagne: Une fusillade dans un centre commercial à Munich

Screenshot_2016-07-22-20-16-08-1

Une fusillade a éclaté vendredi après -midi dans un centre commercial de Munich, il y aurait plusieurs morts et plusieurs blessés. Des témoins disent avoir vu trois hommes armés,  indique la police Bavarois. Les suspects sont encore en fuite.

Plusieurs tireurs ont ouvert le feu dans un centre  près du stade Olympique de Munich ( sud de l’Allemagne ), a indiqué à AFP une source policière locale. Il y aurait plusieurs morts et plusieurs blessés. Un acte dont on ignore s’il est de nature terroriste mais qui intervient quelques jours après l’attentat à la haché dans la même région.

La situation reste encore confuse, la police pense qu’il y a plusieurs tireurs sont impliqués,  mais il y a aucune personne retenue en otage pour le moment. La police indique sur Facebook selon les témoins,  il y aurait trois personnes armées. Les suspects sont encore en fuite.

La gare centrale de la ville a été évacuée et les transports de la gare restent suspendus.

Pourquoi cette région n’a pas fait objet d’une surveillance accrue, tout en sachant que lundi à Wurzbourg, en Bavière, un jeune demandeur d’asile a sauvagement attaque à la hache les passagers d’un train? Alors que cette attaque a été revendiquée par l’État Islamique. Il s’agit de la première reconnue par l’organisation Jihadiste en Allemagne.

La fusillade n’est pas encore revendiquée pour savoir s’il s’agit d’un acte terroriste ou de droit  commun.

Sources AFP

DMC

 

 

Allemagne: plusieurs blessés dans une fusillade dans un cinéma

Screenshot_2016-06-23-17-23-40-1Allemagne: plusieurs blessés dans une fusillade dans un cinéma 

Panique en Allemagne,  un tireur qui a fait plusieurs blessés dans une fusillade dans un cinéma à Viernheim, aurait été arrêté par la police allemande, selon Bild. Certains médias rapportent qu’il a été abattu par la police.

Le tireur cagoulé avait fait irruption vers 15h00, plusieurs coups de feux ont ensuite retenti.

Une unité d’élite de la police s’est rendue surien lesur lieux, le quartier a été bouclé. Jusqu’à  lors, les motivations du tireur restent inconnues.

Source: internaute,  AFP, les médias

DMC

 

 

Robert Mugabe veut que l’Afrique constitue sa propre CPI pour juger les crimes des Occidentaux

« Ils ont commis des crimes en abondance, des crimes coloniaux….avec des empoisonnements sans précédents. … Ils ont pillé nos sols et sous-sols. … Ils ont violé nos femmes d’où le métissage. …alors pourquoi pas une CPI pour eux » : PAUL Mugabe

 

Robert Mugabe a déclaré que l’Afrique devait aussi établir sa propre justice à l’image de la Cour pénale internationale (CPI). Selon le Président de Zimbabwé, cette Cour sera mandatée pour poursuivre les leaders Occidentaux qui ont commis des crimes sur le continent.

Le journal Chronicle Newspaper a cité des propos de Mugabe disant qu’il était grand temps que l’Afrique établisse une Cour criminelle qui rendrait la justice pour les crimes de guerre « sérieux » et les crimes contre l’humanité perpétrés par l’Occident, particulièrement durant l’époque coloniale.

« Ils ont commis des crimes, des crimes coloniaux en abondance – le massacre de nos peuples avec tout ces cas d’emprisonnement … je fus l’un de ces cas, pourquoi ai-je été emprisonné pendant 11 ans ? Nous leur avons pardonné, mais peut-être nous n’avons pas rendu la justice … Nous devons mettre en place une Cour Pénale Internationale, nous devons avoir notre propre CPI pour poursuivre les Européens, pour poursuivre M. George Bush et M. Tony Blair, » a déclaré Mugabe selon ces sources.

Mugabe a déclaré que la Cour pénale internationale était un tribunal organisé par les pays Occidentaux, jetant l’injustice occidentale sur les Africains. Il l’a fait savoir à la clôture du sommet de l’Union africaine (UA) à Johannesburg, en juin 2015. Le président zimbabwéen Robert Mugabe, qui se présente comme un panafricain nationaliste s’est montré très critique envers la Cour pénale internationale (CPI).

K.O. avec Dailypost)