Accueil / 2017 / juin

Monthly Archives: juin 2017

Khoudia Diop, la déesse de la mélanine

Khoudia Diop, une Sénégalais de 20 ans moquée durant son enfance à cause de sa couleur de peau, est devenue mannequin

Blessée il y a quelques années quand ses camarades la surnommaient « la fille de la nuit », elle se proclame aujourd’hui fièrement « déesse de la mélanine ». Khoudia Diop, une Sénégalaise de 20 ans moquée durant son enfance à cause de sa peau très foncée, a pris sa revanche sur la vie en devenant mannequin.

« J’étais à l’écart des enfants quand j’étais un peu plus jeune, à cause de ma couleur de peau (…) Ce n’est pas un sentiment agréable et j’ai dû apprendre à m’aimer chaque jour davantage et gérer la négativité. Ça aide beaucoup ! », a confié la jeune femme au Huffington Post américain.

20170624_182655

Plus de 317.000 abonnés sur Instagram

Mannequin depuis ses 17 ans, Khoudia Diop travaille notamment pour The Colored Girl Inc, un groupe qui promeut les différences chez les femmes. Elle est inscrite en parallèle à l’école, afin d’obtenir un diplôme.

« J’ai appris à ignorer les gens négatifs et juste être un exemple vivant de confiance et d’amour de soi. Je laisse ma vie et le succès parler d’eux-mêmes », ajoute la jeune femme, qui compte plus de 317.000 abonnés sur Instagram.

Source 20 minutes

TRUMP: Retrait des accords de Paris

Trump a annoncé,  ce jeudi depuis Washington, le retrait des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

Le retrait des États-Unis à l’accord de Paris sur le climat était une promesse de campagne du président américain Donald Trump au nom de la défense des emplois américains.

Cet accord approuvé il y a un an, est un héritage du président sortant des États-Unis Barack Obama.

 » Nous accomplissons les promesses qui ont été faites et je veux empêcher tout obstacle contre ces progrès » a-t-il déclaré

« L’accord de Paris désavantage les Etats-Unis au profit d’autres pays, il soumet les americains à une pression économique sévère » a jugé le président américain

 » J’ai été élu pour représenter les habitants de Pittersburgh, pas de Paris » a lancé Trump avant de rappeler  » avoir promis de sortir de tout accord qui ne respecterait pas les intérêts ameriacins »  » un grand nombre d’accords vont être renégociés »,  a-t-il poursuivi

L’ annonce par le président Trump d’un retrait de l’accord de Paris est symbolique car un pays dénonçant l’accord doit patienter trois ans après son entrée en vigueur , ce qui fut le cas le 4 novembre 2016. Un délai d’un an doit-être respecté avant que le retrait d’un pays soit approuvé, donc il faut attendre jusqu’en 2020.

Segolène Royal a réagi à l’annonce Trump du retrait des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

 » Nous venons d’assister au spectacle tragique d’un homme qui cherche à prendre en orage tous les habitants de la planète, il ne faut pas le laisser faire » a déclaré l’ex ministre de l’environnement. Selon elle,  » il faut que toutes les forces positives se mobilisent pour empêcher la destruction de l’accord de Paris », qui signifierait selon elle « la destruction de la planète « .

Les États-Unis est le deuxième pays émetteur de gaz à effet de serre après la Chine.

DMC

Sources: infos

 

 

 

 

 

 

 

RDCongo: Olivier Kamitatu nommé porte parole de Moïse Katumbi

Olivier Kamitatu Etsu ,président de l’Alliance pour le Renouveau au Congo, membre du G7, une plate-forme réunissant 7 partis politiques congolais est nommé porte-parole de Moïse Katumbi.

Dans un communiqué de presse du 31 mai publié par le bureau de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu est nommé porte-parole de Moise Katumbi, candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle en République Démocratique Démocratique du Congo.

Moïse Katumbi ancien gouverneur du Katanga est  toujours en exil après avoir été condamné en juin 2016 par le tribunal de Lubumbashi, dans le sud-est de la RDC  pour  spoliation immobilière  appartenant à Emmanuel Stoupis, un ressortissant grec. Il a été également accusé d’avoir recruté des mercenaires américains, poursuivi pour atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de la  République Démocratique du Congo.

Les sanctions prises à l’encontre de Moïse Katumbi ne lui permet pas d’être iligible à la présidentielle en RDC.

Olivier Kamitatu sera chargé de communiquer les positions officielles du  candidat à l’élection présidentielle. Il contribuera au renforcement de la cellule de communication de Moïse Katumbi.

 » Monsieur kamitatu porte un message clair,celui du respect  de la constitution et de la prise en compte de l’aspiration du peuple…  » a écrit Moïse Katumbi

DMCHANNEL