Accueil / 2016 / décembre

Monthly Archives: décembre 2016

Donald Trump loue l’intelligence de Poutine face aux sanctions d’Obama

Des tensions diplomatiques à plusieurs rebondissements, suite à l’annonce de Hussein Barack Obama d’expulser des États-Unis 35 de ses ressortissants, la diplomatie russe a lancé un appel à Vladmir Poutine pour expulser à son tour des diplomates américains.

 » Le ministère Russe des affaires étrangères a demandé au président de la Russie, de déclarer « personnae non gratae 31 employés de l’ambassade américaine à Moscou et 4 diplomates américains à Saint petersbourg » avait déclaré Sergue Lavrow, chef de la diplomatie russe.

Quelques heures, après les sanctions prises par Washington par le biais du président sortant, Vladimir Poutine a créé la surprise en décidant de n’expulser personne.

 » Nous n’allons expulser personne…Nous n’allons pas tomber au niveau d’une diplomatie irresponsable. Ces nouvelles sanctions visent à miner davantage les relations russo-américaines.  » a déclaré Vladimir Poutine 

Vladimir Poutine veut s’afficher médiateur, appaisant les tensions pour qui la présidence Obama est bel et bien terminée et qui attend désormais traiter avec Donald Trump.

« La Russie se réserve le droit de prendre des mesures de rétorsion. Et restaurera les relations russo-américaines au vu de ce que sera la politique du président américain élu Donald Trump  » a t-il ajouté le président russe

Dans un Tweet, le président élu américain a félicité Vladimir Poutine pour sa décision en ajoutant qu’il avait toujours su qu’ il était un homme intelligent.

Source:info itelé

Écrit par DMChannel

 

Ban ki-moon fait ses adieux

Samedi soir à minuit, le Sud-Coréen Ban kin-moon quittera le siège des Nations-Unies. Apres dix années de mandat, le secrétaire général de l’ONU redeviendra un simple citoyen du monde.

A 72 ans, Ban kin-moon pourrait se présenter à « l’élection » présidentielle qui se profile dans son pays natal. Mais ce vendredi, l’heure était aux adieux et aux remerciements.

 » J’ai été la voix des peuples sans voix, le défenseur des gens sans défense,  mais vous devez continuer à le faire. Cela a été un privilège de servir les peuples du monde et cela a été un honneur de le faire avec vous et tous les partenaires , y compris les états membres, la société civile et d’autres encore.  » a déclaré Ban kin-moon 

 » Et maintenant je me sens comme cendrillon; à minuit le 31 décembre tout va changé »

Ban kin-moon avait succédé en 2007 au ghanéen Koffi Annan, c’est l’ancien premier ministre Antoine guterres qui le succédera le 1er janvier 20017

Source:vidéo

DMChannel

 

RDC: Déclaration de Frank Diongo condamné à cinq ans de servitude pénale

Frank Diongo, député national a été condamné mercredi 28 décembre à cinq ans de servitude pénale par la cour suprême de justice, faisant office de cour de cassation. Frank Diongo, député Lumumbiste progressiste est poursuivi pour séquestration de trois militaires de la garde républicaine.

Sa déclaration au palais de justice a ému un grand nombre de personnes présent dans la salle.
 » J’avais dénoncé, je ne pouvais pas fuir . Le libérateur ne recule pas devant la prison , devant la mort , ni les intimidations . C’est un choix que j’ai fait . Je continue mon combat . C’est un procès de la honte . J’ai refusé de comparaître parce qu’ils n’avaient pas qualité de me juger . C’est un scénario . Kalev les a appelés pour les dire , sous l’instruction de Kabila qu’on me condamne et je savais que je serai condamné mais je n’ai pas fui , je ne suis pas allé me cacher . J’avais annoncé le 19 qu’on va me tuer ou on va organiser une fausse flagrance , vous savez ça , je ne voulais pas me cacher si non ça serait un mépris pour le Peuple Congolais , une honte ou alors je renonçais à tout mon combat voilà pourquoi j’ai résisté . Je vous donne un seul rendez-vous la victoire. Ce n’est pas ma Vie qui compte mais la Vie du Peuple Congolais même eux qui me condamnent (Les magistrats) , je les défendrai , même les policiers qui me violentent , je les défendrai , le Peuple Congolais je le défendrai toujours. La seule chose que je dois vous dire , vous qui êtes restés dehors ne trahissez pas le Congo . Je ne trahirai jamais le Congo . »

DMCHANNEL

 

Le chanteur britannique Georges Michael est mort

Le chanteur Georges Michael est décédé à l’ âge de 53 ans a annoncé ce dimanche son représentant


Il était une véritable icône de la pop. Le chanteur britannique George Michael est mort dimanche 25 décembre dans sa propriété de Goring, dans le comté d’Oxford, en Angleterre. Il avait de 53 ans, dimanche 25 décembre. « C’est avec grande tristesse que nous confirmons que notre fils, frère et ami George est mort en paix à son domicile à Noël », indique l’agent du chanteur dans un communiqué.

DMCHANNEL

Source: euronews

Le pape prononce son quatrième message de Noël Urbi et orbi: quelques phrases sur la RDC

Des dizaines de milliers de fidèles affluent le 25 décembre sur la place de Saint-Pierre de Rome pour écouter le traditionnel message de Noël urbi et orbi [à la ville et au monde] prononcé par le pape depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre.

Chef spirituel de 1,2 milliard de catholiques, le pape François, qui vient de fêter ses 80 ans, prononce son quatrième message de Noël Urbi et orbi, l’occasion de dénoncer les exactions perpétrées à travers le monde.

Message sur le terrorisme au Nigeria

« … Paix aux hommes et aux femmes de différentes regions de l’ Afrique, particulière au Nigeria où le terrorisme fondamentaliste exploite aussi les enfants pour perpétuer horreur et mort. » a exhorté le Pape Francois

Message sur la crise politique en République Démocratique du Congo 

 » Paix au Sud Soudan et en RépubliqueDémocratique du Congo, pour que se guérissent les divisions, et que toutes les personnes de bonne volonté mettent toute en oeuvre pour entreprendre un chemin de développement et de partage en.préférant la culture du dialogue à la logique de l’ affrontement… » a souligné le pape François 

DMChannel

Le message du cardinal Laurent Mosengwo au pouvoir de Kinshasa

Pendant la messe à l’occasion du réveillon de Noël,  le cardinal Laurent Monsengwo,  archevêque de Kinshasa a manifesté son soutien aux jeunes actifs dans les mouvements de revendication citoyenne et politique.

« Il est plus facile de tuer que de ne pas tuer. Il est plus facile de céder à la violence que de résister à la force. Il est plus beau d’être artisan de la violence. Il n’y a pas de grandeur à manier les armes pour tuer les gens. Le fait de prendre le pouvoir par les armes ne justifie pas qu’on ne puisse le quitter que par les armes. Il est révolu le temps où l’on prenait le pouvoir par les armes ; il est révolu le temps où l’on cherchait à conserver le pouvoir par les armes, en tuant son peuple. Ces jeunes ne réclament que leurs droits de vivre un peu plus dignement !  Prenons garde, mes frères et sœurs, car quiconque tue par l’épée, périra par l’épée,» a dit Monseigneur Monsengwo.

DMCHANNEL

Analyse du 16 décembre 2016


1. Pourquoi J. Kabila ne veut – il pas quitter le pouvoir? Est- ce pour protéger son.empire financier comme l’affirme une enquête de Bloomberg TV
2. Les dernières nouvelles du dialogue sous la médiation de la CENCO
Question du jour : A quoi sert la nomination de docteur Luzolo Bambi à la commission de la lutte contre la corruption par rapport aux scandales financiers en RDC?
DIVERS :
– Un rapport de l’ ONU parle des massacres au Kasaï dans le dossier du Chef coutumier Kamwina Nsapu
– Interview de la juge Chantal Ramazadi sur le dossier Katumbi. ..
– Le Monde publie un article sur l’ Université de Kinshasa
Commenter et partager

Alep en Syrie change le monde. Et pour les Congolais, le Kivu sera leur Alep. Par Mufoncol TSHIYOYO

La victoire d’Assad, de son peuple, le peuple syrien que nous saluons, celle de la Russie, de ses fils et de Poutine, le succès de Hezbollah et de l’Iran, en reprenant totalement la ville d’Alep, modifie et change le rapport dans monde. En effet, pour nous, sur le plan international et des nations, c’est le tournant manifeste, l’évènement décisif qui fait entrer le monde des humains, le nôtre et nous-mêmes, c’est-à-dire les peuples dominés du Congo-Kinshasa, en plein 21e siècle. C’est la fin du règne de l’homme anglo-saxon, de son diktat unilatéral sur le monde, de sa lecture exceptionnalisme du monde. C’est la fin officielle de l’ordre issu de la deuxième guerre mondiale et de ses institutions dites de Brettons Woods.

Nous retiendrons de l’histoire de la lutte de l’Occident et du Moyen Orient que l’Occident et le Moyen Orient et les autres peuples, du même genre, n’évitent pas de s’affronter, mais que seule la victoire de l’un sur l’autre et vice versa qui fait naître le respect entre peuples et équilibre les rapports de forces. Et non le contre. Sauf que chez nous, au Congo-Kinshasa, les élites vassalisées, formées et diplômées à cette fin, apprennent à nos enfants et à notre jeunesse à baisser leur froc, à s’humilier là où la vie leur exigerait le sens de sacrifice et de la connaissance de soi.

Non, nous disons au peuple du Congo-Kinshasa que le temps a sonné de se décomplexer vis-à-vis de son maître de tout le temps.

Moi, je suis un homme qui vit dans le monde des hommes avec mes semblables. Mais en y apportant ma touche d’homme congolais.

Bravo aux Syriens et merci à Alep. Pour nous, le Kivu sera notre Alep.

Mufoncol TTSHIYOYO

DMChannel

Usain Bolt, « athlète masculin de l’année pour la sixième fois

Le sprinter jamaiquain Usain Bolt, triple champion olympique pour la troisième fois à Rio cet été, a remporté pour la sixième fois vendredi 2 décembre 2016 le titre d’athlète masculin de l’année,  décerné par la Fédération Internationale d’athlètisme (IAAF).

Et la distinction pour les femmes est décernée à l’Ethiopienne Almaz Ayana, championne olympique du 10.000 m à Rio avec la clé un record du monde.

 » C’est quelque chose d’important, a réagi Usain Bolt,neuf fois champion olympique et onze fois champion du monde entre les épreuves  individuelles (100 m, 200 m) et relais 4×100 m. »

« Quand vous devenez athlète de l’année, c’est que tout votre travail  difficile a payé .  Donc gagner pour la sixième année signifie autant pour moi que la première fois », a poursuivi  Usain Bolt

Source : AFP

DMChannel

Adama Barrow: Le portrait du nouveau président qui a fait tomber Yahya Jammeh

Au pouvoir depuis vingt-deux ans, Yahya Jammeh a été battu à l’élection présidentielle de Gambie face à Adama Barrow, candidat de l’opposition Unie. Le président sortant, Yahya Jammeh a reconnu sa défaite annoncée ce vendredi 2 décembre par la Commission électorale. Une page de l’histoire se tourne et une nouvelle commence .

Qui est réellement Adama Barrow, l’homme qui a fait tomber Yahya Jammeh ? 

Adama Barrow est né en 1965 dans le village de Mankamang Kunda, près de la ville de Basse Santu Su, à l’extrémité orientale de la Gambie. Il effectue sa scolarité à Koba Kunda puis à Banjul avant de recevoir une bourse pour l’école secondaire musulmane.

Il travaille ensuite pour Alhagie Musa and Sons jusqu’à devenir directeur des ventes. En 1996, il devient un militant du Parti Démocrate Uni (UDP). Au début des années 2000  il quitte la Gambie pour Londres, où il se forme aux métiers de l’immobilier, tout en travaillant comme gardien dans la sécurité.

Il devient garde du corps d’un homme d’affaires gambien, Momodou Moussa Ndiaye, père de l’épouse de l’ancien président Dawda Jawara (renversé en 1994), puis lance une agence immobilière, avec une certaine réussite.

L’homme d’affaires Adama Barrow, avait été désigné le 1er septembre candidat au scrutin par le parti démocrate uni (UDI), principal parti d’opposition dans le pays dont plusieurs responsables, y compris son responsable,  sont détenus prisonniers pour des manifestations organisés en avril.

Adama Barrow est choisi comme candidat unique de sept partis d’opposition pour l’élection présidentielle du qu’il remporte en battant le président sortant Yahya Jammeh.

DMChannel