Accueil / 2016 / mai

Monthly Archives: mai 2016

RDC : MEETINGS DU 24 AVRIL 2016 : MEETING sur mesure?

L’opposition réclame la tenue de la présidentielle et refuse le glissement du pouvoir de KABILA.
Mais la dynamique de l’opposition aurait – elle oublié de souligner certains points importants qui auraient pu réveiller la population Congolaise mal informée concernant la situation que traverse le pays? …. Tels que :
– l’occupation de la RDC par le Rwanda,
– Les crimes, viols à l’est du pays,
– Le non respect de la constitution par certains candidats à la présidentielle dans son article 72 ( organisationet exercice du pouvoir) et son article 50 alinéa 2 ( sur le droit civique d’un étranger )
– Présence des agents Rwandais dans le gouvernement
– Implantation du drapeau Sud – Soudanais dans la localité d’Okaba dans la chefferie de Kakwa à Uturi ( Est du Congo) à la date du 18 avril 2016.
…Un manque d’information et de communication , et le peuple reste ignorant à vie.

Cooking avec Papa Wemba (cuisine)

Papa Wemba n’était pas seulement un chanteur compositeur et sapeur, il était aussi un « cordon bleu » comme vous pouvez le constater dans l’émission cooking avec Papa Wemba.

La RDC , rez-de-chaussée au niveau de l’enseignement

Les enseignants pleurent le niveau de la langue francaise des élèves.
Les élèves présentent d’énormes lacunes; problèmes liés à l’orthographe et à la conjugaison. Dans la plupart des écoles, il n’est plus rare de voir des élèves incapables de mieux s’exprimer en français, préférant s’exprimer en patois ou dans les langues nationales durant les heures des cours, alors que le français reste la langue officielle de l’enseignement en RDC.

rdc

Robert Mugabe veut que l’Afrique constitue sa propre CPI pour juger les crimes des Occidentaux

« Ils ont commis des crimes en abondance, des crimes coloniaux….avec des empoisonnements sans précédents. … Ils ont pillé nos sols et sous-sols. … Ils ont violé nos femmes d’où le métissage. …alors pourquoi pas une CPI pour eux » : PAUL Mugabe

 

Robert Mugabe a déclaré que l’Afrique devait aussi établir sa propre justice à l’image de la Cour pénale internationale (CPI). Selon le Président de Zimbabwé, cette Cour sera mandatée pour poursuivre les leaders Occidentaux qui ont commis des crimes sur le continent.

Le journal Chronicle Newspaper a cité des propos de Mugabe disant qu’il était grand temps que l’Afrique établisse une Cour criminelle qui rendrait la justice pour les crimes de guerre « sérieux » et les crimes contre l’humanité perpétrés par l’Occident, particulièrement durant l’époque coloniale.

« Ils ont commis des crimes, des crimes coloniaux en abondance – le massacre de nos peuples avec tout ces cas d’emprisonnement … je fus l’un de ces cas, pourquoi ai-je été emprisonné pendant 11 ans ? Nous leur avons pardonné, mais peut-être nous n’avons pas rendu la justice … Nous devons mettre en place une Cour Pénale Internationale, nous devons avoir notre propre CPI pour poursuivre les Européens, pour poursuivre M. George Bush et M. Tony Blair, » a déclaré Mugabe selon ces sources.

Mugabe a déclaré que la Cour pénale internationale était un tribunal organisé par les pays Occidentaux, jetant l’injustice occidentale sur les Africains. Il l’a fait savoir à la clôture du sommet de l’Union africaine (UA) à Johannesburg, en juin 2015. Le président zimbabwéen Robert Mugabe, qui se présente comme un panafricain nationaliste s’est montré très critique envers la Cour pénale internationale (CPI).

K.O. avec Dailypost)